Direction Epinal !

Après avoir dominé Orléans en huitièmes, les Pingouins seront opposés à l’équipe réserve du Gamyo d’Epinal pour le compte des quarts de finale des playoffs de division 3. Un duel au sommet entre deux solides prétendants au carré final. Tout comme le premier tour, ces quarts se disputeront en aller/retour avec une première rencontre ce samedi 24 mars à Poissompré suivie une semaine plus tard du match retour à la Skoda Arena de Morzine. 


Épinal vise le carré final

Avec 13 victoires et 3 défaites, Epinal a terminé à la deuxième place du groupe C lors de la saison régulière. Distancés par Colmar, véritable rouleau compresseur du groupe invaincu lors de la saison régulière (149 buts inscrits pour 39 encaissés), les Spinaliens ont bien tenu leur rang de finaliste du précédent exercice. En 2016/2017, après avoir éliminé Colmar en quarts, le Gamyo avait terminé deuxième du carré final et aurait déjà dû monter en D2. Malheureusement, des problèmes budgétaires en ont décidé autrement au profit de Valenciennes. Reparti en D3, Epinal compte bien faire aussi bien voir mieux cette saison en allant chercher le titre national.

Un effectif de grande qualité et d’expérience entre la D3 et la Ligue Magnus (+ de 1000 matches entre les différents joueurs)

Fort d’un effectif de qualité et avec l’expérience de ces dernières saisons, nul doute que le club a les moyens d’aller chercher le titre ! Emmené par un certain Jan Plch (280 matches de Magnus avec Epinal et meilleur pointeur cette saison), le Gamyo peut aussi compter sur des joueurs français (et locaux) de qualité tels que Kevin Pernod (20 matches en Magnus et plus de 6 saisons en D3 avec Epinal), Guillaume Papelier (239 matches de Magnus), Guillaume Chassard (279 matches de Magnus), Nathan Ganz (91 matches de Magnus), Kevin Benchabane (142 matches de Magnus) sans oublier des joueurs comme Yvan Charpentier, Audric Donnet, les frères Mauffrey, etc. La qualité et la richesse du groupe ne sont plus à démontrer ! Durant la saison régulière, Epinal n’aura concédé que trois revers face à Colmar (10-3), Champigny sur Marne (1-2) et à nouveau Colmar (3-6). À titre de comparaison, face à Orléans, le Gamyo s’est imposé 7-3 à domicile puis 7-4 dans le Loiret.

Effectif Epinal


Un contexte particulier pour le Gamyo

Officiellement maintenu en Magnus dès le début des playdowns, le club connait actuellement des difficultés financières et pourrait voir son avenir au plus haut niveau compromis. Même si l’équipe dirigeante emmenée par le président Romain Casolari s’active pour trouver des solutions pérennes, le pire des scénarios pourrait envoyer le club en D3 et marquer le retour des « Dauphins ». Une petite catastrophe pour tous les fidèles de Poissompré et ils sont nombreux. Avec une patinoire récemment agrandie à 2500 places, une ferveur locale impressionnante (vous avez peut-être déjà entendu parler de la vague orange ?) et seulement trois ans après une finale de Magnus, la chute serait terrible. Et si l’avenir du hockey spinalien passait d’ores et déjà par son équipe réserve ?

Dans ce contexte, une place en D2 aurait une tout autre importance. Avec un groupe composé d’anciens joueurs de l’équipe élite et de jeunes locaux, nul doute que Poissompré devrait se transformer en chaudron…surtout après une saison élite moribonde. C’est une très grosse bataille qui attend les joueurs du coach Alain Boisson ce samedi 24 mars à 18h15.


Aller chercher la victoire

Ce déplacement à Poissompré ne sera pas une promenade de santé, les Pingouins sont prévenus. Difficile de coller une étiquette de favori à l’une des deux équipes…c’est une grosse bataille qui se profile samedi et nul doute que les Spinaliens auront à coeur de terminer (peut-être) cette saison à domicile* sur une victoire. Le coach Alain Boisson pourra compter sur l’ensemble de son effectif pour aller chercher une victoire en Lorraine et ainsi se mettre dans les meilleures dispositions avant le match retour le 31 mars à 20h30 à la Skoda Arena de Morzine, match pour lequel les Pingouins auront besoin d’un soutien massif des supporters ! Dans les autres rencontres, Champigny se déplace à Colmar Courbevoie reçoit Asnières alors que Caen a pris une sérieuse option pour le carré final en s’imposant 8-4 face à Tours.

Live FFHG

* En cas de qualification, Epinal aura peut-être l’intention de postuler pour l’organisation du carré final

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PINGOUINS

Liens officiel

  • HOCKEY DIVISION 2
  • FFHG

Partenaires Hockey Club Morzine-Avoriaz

  • Morzine-Avoriaz
  • Conseil Départemental Haute-Savoie