Choc de Coupe !

Après avoir essuyé un revers le week-end dernier en championnat face à Annecy, les Pingouins vont tenter de se relancer ce mercredi en Coupe de France avec la réception de Gap, pensionnaire de Synerglace Ligue Magnus et champion de France 2017. Inutile de préciser que les Rapaces se présenteront en archi-favoris à la Skoda Arena mais, devant son public, le groupe du coach Alain Boisson tentera de déjouer tous les pronostics. Venez encourager les Pingouins, entrée gratuite pour tous les moins de 18 ans, coup d’envoi à 20 heures.


Gap mise sur la formation

Après un titre de Champion de France en 2017, les Rapaces ont été éliminés sèchement en huitièmes de finale des playoffs la saison dernière par Bordeaux en quatre matches. Une performance décevante pour les hommes de Luciano Basile qui avaient terminé la saison régulière à la troisième place derrière Grenoble et Rouen. Pour cet exercice 2018/2019, les Gapençais tenteront de retrouver le carré final comme ils l’ont toujours fait depuis la saison du titre de 2015 mais avec des moyens plus « limités » et un projet axé autour de la formation. 19 départs pour seulement 5 « resignatures » dont le français Romain Gutierrez, l’effectif de Luciano Basile a connu de nombreux mouvements. En Magnus, après onze matchs disputés pour sept défaites, les Rapaces occupent actuellement une inhabituelle huitième place. Avec encore 33 rencontres à disputer, la route est encore longue et difficile de tirer des conclusions hâtives mais le podium de tête semble d’ores et déjà difficile à approcher comme l’annonce le coach en interview sur Hockey Hebdo. Après trois courtes défaites à l’extérieur en championnat, Gap tentera donc de renouer avec la victoire à Morzine. Bien évidemment, les Haut-Alpins ont de solides atouts à faire valoir sur la glace de la Skoda Arena avec en tête de file, Roberts Jekimovs, actuel meilleur pointeur avec 12 points. Un défi qui s’annonce de taille pour les Morzinois.


Les Pingouins pour créer l’exploit

Créer l’exploit, voilà l’objectif des Pingouins. Après une défaite concédée face à Annecy, il va falloir relancer la machine et surtout faire preuve d’une discipline exemplaire. Face à l’armada gapençaise, la moindre erreur se paiera cash mercredi soir. Un beau challenge en perspective pour Josselin Besson et les siens. À quelques heures du coup d’envoi, le capitaine des Pingouins fait le point.

  • Retour de la Coupe avec un défi de taille face à Gap. L’année passée, face à Chamonix, vous aviez livré une belle bataille, comment abordez-vous ce match mercredi ?

La coupe, c’est toujours particulier surtout contre une équipe qui évolue à un niveau (bien) supérieur. Nous avons hâte d’en découdre, en espérant un beau soutien du public comme l’année passée contre Chamonix ! Les Rapaces, c’est du solide et de ce que je garde en tête de mon expérience, physiquement, c’était toujours difficile de jouer contre eux. Ils frappent et patinent constamment, c’est très usant pour l’adversaire. Il ne faudra s’attendre à aucun cadeau, ce n’est pas leur mentalité et je pense que la coupe est un objectif pour eux. Il faut toujours jouer pour gagner, mais c’est certain qu’il nous faudra un bon miracle pour arracher ce match. Faire un match sans pénalité et être très propre défensivement. Nous voulons montrer une meilleure image sur la glace au public que précédemment. C’est une chance de pouvoir affronter une équipe Magnus et je suis certain que c’est dans ce genre de match que notre équipe peut se révéler.  Il faudra savoir accepter les contacts et patiner plus fort qu’eux…et surtout être à 200% et faire ce que l’on sait faire ! Ne pas s’égarer, jouer pour l’équipe et être solidaires.

Il faut toujours jouer pour gagner, mais c’est certains qu’il nous faudra un bon miracle pour arracher ce match !

  • Tu n’étais pas sur le glace samedi, seras-tu aligné ce mercredi ? D’autres absences à signaler ?

Effectivement, j’étais suspendu suite au match de Vaujany au cours duquel Peter Holecko avait pris une vilaine charge dans le dos mais je serai bien sur la glace mercredi ! Rasmus est encore incertain, il faudra voir l’évolution de son genou.

  • Qu’est-ce qui a manqué samedi pour mieux performer ?

Samedi c’était un match sans, aucune cohésion d’équipe et une sortie de zone inexistante. Nous étions spectateurs et non acteurs dans les duels…Nous avons manqué de combativité et de réalisme. Bref, nous sommes clairement passés à côté mais à nous d’apprendre de nos erreurs.

  • À titre personnel, comment se passe ce début de saison ?

C’est encore une fois un grand plaisir de jouer pour ce village. L’ambiance général est bonne tout le monde a été vite intégré. Évidemment cette division est beaucoup plus intéressante que l’année passée, on rejoue enfin au hockey. Les équipes sont compétitives et aucun match n’est gagné d’avance ce qui rendra cette saison plus passionnante. Pour ma part tout va bien mais je ne suis pas encore à 100% ayant manqué la préparation avec l’équipe. Je peux faire mieux et cela commencera dès mercredi, c’est un bon test pour tout le monde !


Entrée gratuite pour les mineurs

Bonne nouvelle, l’entrée sera gratuite pour les moins de 18 ans (sur présentation d’une pièce d’identité) ! Venez supporter les Pingouins pour créer l’exploit à la Skoda Arena. Coup d’envoi de la rencontre à 20 heures. Le match sera également à suivre en direct sur FANSEAT mais aussi sur le site de la FFHG !

Billetterie Live Fanseat Live FFHG

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PINGOUINS

Liens officiel

  • HOCKEY DIVISION 2
  • FFHG

Partenaires Hockey Club Morzine-Avoriaz

  • Morzine-Avoriaz
  • Conseil Départemental Haute-Savoie