Sami Tavernier vice-champion du monde !

Alors que l’équipe de France s’apprête à débuter les championnats du monde de hockey sur glace en République Tchèque ce samedi face à l’Allemagne (programme et sélection), le jeune Morzinois Sami Tavernier s’est offert ce week-end un titre de vice-champion du monde U18 avec la sélection finlandaise en Suisse. Après un très beau parcours, la Finlande s’est inclinée dans les prolongations (2-1) dans une finale très relevée face aux États-Unis. Retour sur cette aventure avec une interview !

  • Bonjour Sami, pour ceux qui ne te connaissent pas, peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai commencé le hockey à l’âge de trois ans au HCMAG. J’ai ensuite quitté Morzine à l’âge de 13 ans sans mes parents pour Helsinki afin de poursuivre mon rêve. Ma mère est Finlandaise et mon père Français, j’ai donc la double-nationalité. J’ai un petit frère Émil âgé de dix ans qui joue au HCMAG et une grande sœur Élina qui elle est monitrice de ski. J’ai fêté mes 18 ans samedi dernier, je passe le bac à la fin de l’année !

  • Tu évolues aujourd’hui à Helsinki en U20, pour quelles raisons avoir choisi d’évoluer en Finlande ?

J’ai évolué ces deux dernières saisons en u20 au HIFK, en tant que surclassé cette année et double surclassé la saison d’avant.  J’ai choisi la Finlande car j’ai toujours voulu jouer un jour là-bas. Ce pays m’est très familier grâce à ma mère et toute sa famille qui y habite, mes grands-parents, tantes, cousines, etc…C’est pour moi mon autre pays. Au niveau sportif, la Finlande a un niveau de jeu bien plus élevé qu’en France, ce choix me paraissait donc plus pertinent pour ma carrière !

  • Après avoir éliminé les Suisses à domicile, vous venez de terminer vice-champion du monde (une courte défaite en prolongations face aux USA). Contrat rempli pour la Finlande ou légère déception ?

Je dirais que c’est un contrat rempli pour nous, même si cette courte défaite nous a beaucoup déçue le soir même forcément. Maintenant, en y-repensant, c’est magique comme sensation de se dire que je suis vice-champion du monde. Nous avons fait un super tournoi, l’or était si proche mais je pense qu’aucun joueur de l’équipe n’a de regrets. Nous nous sommes donnés à fond jusqu’au bout, les USA ont été meilleur d’un but voilà tout.

  • Avec trois points (2 buts et 1 assistance), à titre personnel, quel est ton bilan de ces mondiaux ?

Je suis content de mes performances, quelques points de plus en powerplay auraient pu m’apporter plus de satisfaction forcément mais je pense avoir laissé une trace, ce qui était mon objectif !

  • Quel était ton rôle dans le système de jeu finlandais ?

Mon rôle dans ces mondiaux était d’apporter du jeu, de l’attaque dans notre quatrième ligne et de marquer en powerplay. J’évoluais sur notre deuxième powerplay. Nous avions quatre très bonne lignes et comme beaucoup l’ont dit avant, pendant et après ces mondiaux…nous possédions une des meilleures attaques du tournoi.

  • Tu viens de fêter tes 18 ans, quel est ton projet pour ces prochaines années ?

Je passe le bac à la fin de l’année, je compte poursuivre bien entendu mes objectifs sportifs tout en poursuivant mes études. J’ai déjà des projets pour l’an prochain, les choses commence à être en place. Mes connaissances et la famille m’aident pour que tout fonctionne, j’en serais plus dans les prochaines semaines !

  • Sur les traces de ton père et de tes cousins, le hockey semble être une religion dans la famille ? Ta famille et tes amis se sont d’ailleurs déplacés en masse à Zug, cela doit faire chaud au cœur ?

Une religion je ne sais pas mais une passion très forte. Mon père ainsi que mon cousin Thibault m’ont appris à jouer dès le plus jeune âge. Beaucoup de monde s’est déplacé pour ces mondiaux effectivement. Je profite d’ailleurs de cette interview pour les remercier encore une fois du déplacement, en particulier ma grand-mère Henriette ! Cela m’a vraiment touché et grâce à eux, j’ai pu passer l’un des meilleur moments de ma vie !!

  • Tu as donc effectué ton hockey mineur au HCMAG, quel souvenir en gardes-tu ?

Je garde un super souvenir de mes années au hockey mineur du HCMAG, tous ces tournois et matches avec mes copains… je m’en souviendrais toujours ! Je suis fier d’avoir joué pour le club et c’est pour moi un honneur de pouvoir dire que le HCMAG est mon club d’origine.

  • Est-ce que tu trouves le temps, malgré la distance, de suivre l’équipe première ?

Je suis de très près le parcours du HCMAG grâce aux réseaux sociaux. C’est super de voir que l’aventure continue au plus haut niveau !!

Merci Sami d’avoir pris le temps de répondre à nos questions et bonne chance dans la suite de ta carrière, que nous ne manquerons pas de suivre de très près !

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PINGOUINS

Liens officiel

  • HOCKEY DIVISION 2
  • FFHG

Partenaires Hockey Club Morzine-Avoriaz

  • Morzine-Avoriaz
  • Conseil Départemental Haute-Savoie