Nouvelle saison : entretien avec Stéphane Gros !

Champions de France de Division 2 en avril dernier, les Pingouins ont vécu une très belle saison 2022/2023 en dominant le championnat de la tête et des épaules. À l’aube de cette nouvelle aventure en Division 1 avec le début du championnat dans une semaine, le manager du club Stéphane Gros répond à nos questions : le titre, la préparation, les objectifs en D1, le recrutement, les sections jeunes…

  • Bonjour Stéphane, après une magnifique saison l’année dernière auréolée du titre de Champion de France de D2, comment s’est passé ton inter-saison ?

Ayant fini assez tard la saison, il a fallu tout de suite reconstruire l’équipe pour cette année et préparer le club à passer à l’étage supérieur. Ensuite, un peu de vacances bien méritées après une saison longue et stressante.

  • Quel bilan tires-tu de cette saison, pour ton équipe et plus globalement pour le club ?

Comme évoqué, ce fut une saison intense et longue avec une fin incroyable. Lorsque l’on entame une saison avec un tel objectif annoncé partout, la pression est immense et il est rare d’aller jusqu’au bout. Nous y sommes parvenus, grâce à une cohésion d’équipe que j’ai rarement rencontrée dans ma carrière. Chacun connaissait son rôle, et tous ont vécu avec cet objectif de titre en tête du début à la fin. Ce fut un moment charnière dans l’évolution du club et on peut être fier du travail accompli !

À moyen terme, il faudra s’installer dans les équipes phares de cette division !

  • Ton meilleur souvenir de l’année dernière ?

Il y en a bien sûr plusieurs mais finalement l’année dans sa globalité représente le meilleur souvenir. Il y a des moments partagés avec mon groupe qui resteront marqués dans ma mémoire. Ce sont ces moments qui ont rendu possible notre victoire finale. Je pense à notre deuxième match contre Angers, lors du premier tour de playoffs, où l’équipe ne jouait pas comme je le souhaitais. Nous avons fait évoluer des points en troisième période, les joueurs ont tout de suite adhéré et la dynamique de la rencontre a complètement changé. Il y a aussi ce premier match à Roanne où nous étions menés mais avons montré du caractère et de la maîtrise. Un titre se construit sur des petits détails et ces deux là en font partie. Enfin, l’adhésion de tout le village et de la vallée à notre projet fut incroyable et ce avant même cette soirée finale ! Et c’est bien là notre plus grande victoire !

HCMA, Champions de France D2
  • Une nouvelle aventure démarre en Division 1 : comment abordes-tu cette saison ? Quels sont les objectifs du HCMA à court et long terme ?

Comme toute nouvelle saison, on démarre avec beaucoup de détermination et d’ambition. On sait que ce sera compliqué mais nous avons les atouts pour réussir que ce soit sportivement ou structurellement parlant. À court terme, il va falloir apprendre de ce nouveau niveau pour nous. À moyen terme, il faudra s’installer dans les équipes phares de cette division !

  • Quels bilan tires-tu de la préparation d’avant-saison ?

Le bilan de cette préparation en terme de résultat pur est négatif… Durant cette période, certains joueurs ont joué avec les Pionniers de Chamonix, les Nord-Américains sont arrivés en retard avec notamment les deux derniers qui sont parmi nous depuis seulement cinq jours… plus quelques blessures, ont fait que je n’ai encore pas pu travailler avec mon effectif au complet. Il va donc nous falloir plus de temps pour mettre en place la manière dont nous souhaitons évoluer cette saison, et surtout que chaque joueur comprenne le niveau d’exigence qu’il devra atteindre dans cette nouvelle division. Mais la saison va être longue et j’ai entière confiance en mon groupe pour qu’il soit performant le plus rapidement possible !

Six joueurs Morzinois et six joueurs issus du HC74 sur un effectif seniors de vingt-deux est juste incroyable !

  • Comment as-tu construit ton effectif 2022/2023 ? Peux-tu nous présenter les nouvelles recrues ?

Notre équipe avait un niveau moyen de D1 la saison dernière. L’objectif fut donc de reconduire une grande partie de l’effectif qui se connaît et surtout s’entend très bien. Ce sera l’atout majeur de notre réussite pour cette première saison : la cohésion de groupe. Il a fallu bien sûr renforcer cette équipe. Je suis parti dans l’idée de trouver des éléments qui pourraient très vite s’intégrer à notre groupe. J’ai donc recruté deux nouveaux attaquants canadiens, Brett Radford et Nolan Ross (frère de Davis) qui se connaissent bien pour avoir joué ensemble à l’université. Ensuite, un nouveau défenseur de premier plan, Reid Yochim qui a fini la saison dernière en élite Norvégienne a un niveau identique voire supérieur à la Magnus. Il fallait aussi pour passer un cap recruter de nouveaux JFL qui ont le niveau de la Division 1. Avec Jeoffrey Couvat, en provenance de Cholet, finaliste du dernier championnat et Alexis Hermant, jeune joueur formé à Mulhouse et qui a participé à tous les matches de playdowns Magnus. Enfin, Paul Cerda, avec quatre saisons en NCAA et une dernière en Slovaquie, vient renforcer notre attaque. Je pense avoir créé une équipe homogène et compétitive !

  • De nombreux joueurs formés chez les Pingouins font partie de l’équipe depuis quelques années, une fierté pour tout le travail accompli au niveau de la formation ?

Cela fait partie de notre ADN. Le HCMA et le HC74 sont des structures de formation et nous formons les jeunes pour qu’ils atteignent le plus haut niveau possible. Avoir dans notre équipe cette année six joueurs Morzinois et six joueurs issus du HC74 sur un effectif seniors de vingt-deux est juste incroyable ! Il valorise notre travail depuis tant d’années, car peu de clubs peuvent se prévaloir d’une telle proportion.

HCMA, Champions de France D2
  • Côté formation, le HCMA comptera encore sur l’apport des jeunes du HC74 ?

Cette année encore, même si le cap a passer pour les jeunes est plus important qu’avec la Division 2, je ferai appel aux jeunes du HC74 afin de les développer. À eux de se montrer à la hauteur et d’essayer de faire bouger la hiérarchie de départ. Une saison en D1 est très longue avec l’incertitude des blessures et des méformes. Ils auront donc leurs chances, c’est certain !

  • Sportif, infrastructures, organisation… quels sont les futurs projets du HCMA ?

Maintenant que nous avons atteint notre principal objectif de remonter en Division 1, il ne faut pas en rester là. L’objectif sportif sera de bien établir notre club dans cette division avec toujours en ligne de mire l’incorporation de jeunes Morzinois. Nous allons donc continuer à étoffer notre staff d’entraîneurs pour le Mineur et essayer d’attirer encore plus d’enfants dans notre structure. Au niveau extra sportif, nous devons encore améliorer notre offre de réception pour nos nombreux et fidèles partenaires. Nous avons aussi un cadre de travail excellent mais quelques améliorations comme le son et la lumière sont en projet, à très court terme, par notre municipalité (que nous remercions pour son soutien sans faille). On peut dire en somme que ce titre de D2 n’est pas un aboutissement, mais bien au contraire, le début d’une nouvelle ère pour le hockey Morzinois et tout son village derrière lui !

HCMA vs HCMP
Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PINGOUINS

Liens officiel

  • HOCKEY DIVISION 1
  • FFHG

Partenaires Hockey Club Morzine-Avoriaz

  • Morzine-Avoriaz
  • Conseil Départemental Haute-Savoie