Les Pingouins prennent les devants !

Samedi soir, les Pingouins entamaient leur campagne de playoffs avec le premier match des huitièmes de finale, face à Rouen 2 ! Dans une Skoda Arena des grands soirs, les deux formations auront proposé un joli spectacle pendant plus de soixante minutes, puisque la décision s’est finalement faite en prolongations… Dans leur antre, les Hauts-Savoyards s’imposent 6-5 (PRL) sur un but de Rasmus Knudsen et prennent l’avantage, avant le retour à Rouen dès ce week-end ! La bande à Alain Boisson a besoin d’une victoire pour continuer l’aventure en playoffs !


Morzine-Avoriaz prend l’avantage

Après une saison régulière clôturée à la cinquième place, les Pingouins recevaient la jeune équipe de Rouen 2 (moyenne d’âge inférieure à 19 ans). Dans ces matches à élimination, chaque erreur peut coûter très chère… à l’entraînement cette semaine, le coach Alain Boisson a insisté sur la discipline, l’un des points clés de cette deuxième partie de saison pour des Hauts-Savoyards très pénalisés en phase régulière. L’entame de match sera très intense et physique sur le glaçon, entre deux équipes joueuses. Les hommes d’Alain Boisson bénéficieront du premier avantage numérique de la partie dès la quatrième minute de jeu : après avoir mis à contribution le portier adverse, les locaux ouvre le score sur un jolie shoot de la bleue de Dominik Havlik (5:12) ! Un premier jeu de puissance victorieux pour les Pingouins, appliqués et sérieux depuis le début des débats. Quelques minutes plus tard, les Hauts-savoyards retombent dans leurs travers avec deux pénalités sifflées, qui semblaient évitables… Mais malgré cette infériorité numérique à trois contre cinq pendant une minute trente, les coéquipiers de Josselin Besson ne lâchent rien et Morgan Vialle se permet même de tromper Valentin Duquenne, sur une mauvaise relance de la défense rouennaise (7:13) ! La deuxième partie de période est équilibrée avec du jeu et face à des Pingouins plus expérimentés, la jeune équipe adverse aura du répondant. Les Dragons redoubleront d’efforts en toute fin de tiers, et parviendront à surprendre Jaroslav Brazdil qui malgré un arrêt sur le shoot, se fera surprendre au rebond par Lévy Raux (18:58). Avantage d’un but à la pause en faveur des locaux !

Rouen à du répondant…

Le palet tombe à nouveau sur la glace pour lancer ce deuxième tiers, avec une équipe de Rouen motivée qui prendra l’ascendant dès l’entame, poussant Geoffrey Parisot et Dominik Havlik à la faute… pour deux nouvelles pénalités sifflées à l’encontre des Morzinois. À peine la première pénalité terminée, Lévy Raux trouvera de nouveau le chemin des filets, pour remettre les deux équipes à égalité (23:36). Ce score de parité offre ensuite une jolie bataille entre deux équipes qui ne lâcheront rien, mais le passif des Pingouins refera surface, avec une nouvelle double infériorité numérique à tuer… Grâce à une défense solide et un Jaroslav Brazdil impeccable dans la cage, les locaux tiendront le coup pour ne pas encaisser de but, malgré une grosse pression des visiteurs ! Enfin revenus à cinq contre cinq, Pat Martens profite d’une relance ratée dans la zone rouennaise pour trouver la lucarne droite du jeune portier adverse (28:42) ! Superbe ! Dans la foulée, David Nippard récupère la rondelle dans l’enclave et sert Thibaut Gaydon qui redonnera une avance de deux buts à son équipe (29:50) ! Dans cette deuxième partie de tiers temps, les Pingouins s’offriront de multiples chances d’alourdir le score et de se mettre enfin à l’abri, mais Rouen répondra présent défensivement. À 33:30, les visiteurs penseront d’ailleurs réduire la marque, mais le but sera refusé… ce ne sera finalement que partie remise, puisque Gabin Manfray inscrira le troisième but de son équipe quelques actions plus tard (36:26). De nouveau en infériorité en toute fin de tiers, les Pingouins hausseront leur niveau de jeu pour se détacher une nouvelle fois avant la pause. Malgré un choc au genou, Peter Holecko passe à Havlik qui parvient une nouvelle fois à mettre le palet au fond des filets (39:24) ! 5-3 pour les locaux après quarante minutes de jeu !

…et arrache la prolongation !

Mené de deux buts à l’entame du dernier acte, Rouen n’abdiquera pas, bien au contraire ! Les Dragons reprennent confiance après seulement trois minutes de jeu : sur un service de Levy Raux, Gabin Mainfray inscrira son deuxième but personnel (43:38). Deux minutes plus tard, Bastien Zago relancera totalement la rencontre en égalisant (45:24) ! La tension montera d’un cran sur la glace, et les mauvais coups suivront de chaque côté. Les deux formations auront tour à tour l’opportunité de prendre l’avantage, un avantage qui pourrait être décisif à ce stade du match, mais les deux gardiens seront maîtres de leurs filets. Malgré un powerplay moirzinois en toute fin de tiers et de belles tentatives, le buzzer enverra les acteurs en prolongations ! Les secondes seront longues et stressantes, plongeant la Skoda Arena dans un suspense intenable. Pat Martens et Valentin Coffy seront les premiers à prendre leur chance mais ne parviendront pas à concrétiser. Quelques minutes plus tard, David Nippard servira Rasmus Knudsen à la bleue. Ce dernier, après un beau geste technique, délivrera la Skoda Arena !! Victoire 6 buts à 5 des Pingouins !

Face à de valeureux rouennais, la victoire aura mis du temps à se dessiner, mais le résultat est là : les hommes d’Alain Boisson prennent l’ascendant dans ces huitièmes de finales avant un long déplacement ce week-end à Ile Lacroix, pour le match 02. En cas de victoire des jeunes Dragons, un match 03 sera disputé dimanche, toujours à Rouen. Les Pingouins ont une semaine pour bien se préparer, avant une nouvelle opposition qui s’annonce disputée ! Go Pingouins !

Feuille de match Photos

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PINGOUINS

Liens officiel

  • HOCKEY DIVISION 2
  • FFHG

Partenaires Hockey Club Morzine-Avoriaz

  • Morzine-Avoriaz
  • Conseil Départemental Haute-Savoie