Le leader confirme son statut

Après une large victoire samedi dernier face à Roanne (8-2) lors de la onzième journée de division 2, les Pingouins recevaient hier soir le leader Clermont-Ferrand. Un gros morceau donc pour la bande à Alain Boisson qui devaient prendre des points pour rester au contact du podium. Face à une solide équipe clermontoise, la logique sera respectée avec une victoire du leader sur le score de 4 buts à 2. Le HCMA est quatrième au classement.


Le leader pend les devants, le HCMA répond !

Le début de match est tendu avec deux équipes en round d’observation. Peu c’occasions à se mettre sous la dent, si ce n’est le slap de la bleue de David Nippard, sorti par le portier adverse. C’est ensuite au tour de Geoffrey Parisot de s’illustrer côté Pingouins avec une belle percée au sein de la défense, mais son palet trouvera le poteau d’un Radovan Hurajt qui semblait battu ! Deux minutes plus tard, le gardien des Sangliers sera de nouveau présent sur sa ligne en remportant son duel face à l’attaque morzinoise. Les locaux prennent petit à petit le jeu à leur compte mais les hommes d’Éric Sarlieve restent dangereux en contre, trouvant eux aussi le poteau gauche de Jaroslav Brazdil. À 8:47, Filip Martinec écope de la première pénalité de la partie : une sanction fatale aux morzinois avec l’ouverture du score de Jordan Manzo en supériorité (10:04). À mi-tiers, les Pingouins auront une belle opportunité de revenir au score avec une double supériorité numérique… mais celle-ci ne donnera rien, malgré deux tentatives de David Nippard et Josselin Besson. De nouveau sanctionné, le HCMA évoluera à trois contre cinq à son tour… et Clermont-Ferrand ne gâchera pas cet avantage numérique, en doublant la mise sur un but signé Gabriel Gervais (15:56). Le leader fait parler son efficacité en tirant profit de la moindre faille, mais le HCMA ne va pas en rester là ! À deux minutes de la pause, Geoffrey Parisot sera récompensé de ses efforts avec la réduction du score (17:23), imité une minute plus tard par Filip Martinec, qui profitera de la faute de main du gardien pour égaliser (18:47) ! Quel retour des locaux ! À la pause, les deux équipes sont au coude à coude.

Les Sangliers prennent l’avantage

Au retour sur la glace, le leader va prendre le jeu en main et l’avantage à la marque. Sur une belle action collective, Leonard Nalliod-Izacard glisse le palet à Robert Devaney qui trompe Jaroslav Brazdil pour la troisième fois de la soirée (26:23). Le match tombe ensuite dans un faux rythme avec moins d’intensité. À 33:05, Pat Martens rejoint le banc d’infamie suite à une charge incorrecte (deux minutes plus deux minutes). L’occasion pour les clermontois de mettre en place leur jeu de puissance, mais les Pingouins seront solides défensivement pendant les quatre minutes de boxplay, pour rester au contact de leurs adversaires au tableau d’affichage. Trop indisciplinés, les morzinois finiront ce deuxième acte en infériorité numérique… attention à ne pas répéter ce manque de rigueur lors du dernier acte, pour tenter de renverser le scénario du match. Petit avantage d’un but après quarante minutes pour les Sangliers (2-3), qui auront dominés la période.

Clermont-Ferrand ne faiblit pas

Poussés par leurs supporters, les Pingouins entame cette troisième période avec de l’envie. En face, Clermont-Ferrand est toujours aussi solide et bien en place collectivement. Pat Martens échappera à la vigilance de la défense pour se présenter face au portier clermontois, mais perdra son duel malgré une deuxième chance au rebond ! Les Sangliers répliquent dans la foulée mais le puck ne trouve pas le cadre. Les occasions s’enchaînent de chaque côté mais les gardiens sont vigilants pour garder le score en l’état. Malgré de belles occasions pour Valentin Coffy, David Nippard ou encore Josselin Besson, Radovan Hurajt sortira vainqueur de l’ensemble de ses duels. En fin de match après un temps mort demandé par le clan morzinois, Alain Boisson décide de sortir son gardien. Le HCMA tiens le palet en attaque mais se fait surprendre et permet à Lucas Chautant de clore la marque en cage vide (59:35), sur le score de 4 buts à 2.

Solides, les Sangliers auront fait parler leur force collective à la Skoda Arena, en mettant à profit tous leurs temps forts. En face, les Pingouins n’auront pas démérité. Cette défaite n’arrange pas les affaires du club sur le plan comptable… les Pingouins descendent à la quatrième place. Devant, Clermont-Ferrand conforte sa première place avec 24 points. Suit Annecy (24 points) et Toulouse-Blagnac (21 points), mais ces trois équipes ont des matches en retard par rapport à Morzine-Avoriaz. Samedi prochain, nouveau match à domicile pour le HCMA qui recevra Valence à 20h30 : l’objectif est clair, les trois points, avant la trêve pour passer les fêtes de fin d’année en famille. Go Pingouins !

Classement Feuille de match Photos

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PINGOUINS

Liens officiel

  • HOCKEY DIVISION 2
  • FFHG

Partenaires Hockey Club Morzine-Avoriaz

  • Morzine-Avoriaz
  • Conseil Départemental Haute-Savoie