Ça bouge au hockey mineur !

À l’instar de la Magnus, la section mineure prépare activement la nouvelle saison avec une restructuration complète de son encadrement. En effet, après plusieurs années à sa tête, Charles Lamblin quitte sa fonction de responsable sportif de la section pour un nouveau challenge en Suisse. Yves Berger, président du hockey mineur et Thierry Coffy, responsable de l’entente HC74, répondent à nos questions et nous donne toutes les précisions sur ce « remaniement ».

  • Bonjour, après plusieurs années à la tête de la section mineure, Charles Lamblin quitte le HCMAG. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce départ ?

Yves Berger : « Après trois ans à la tête de la section mineure, Charles a voulu un autre challenge que ce que nous lui proposions, bonne chance à lui dans cette nouvelle aventure à Martigny. »

Thierry Coffy : « En tant que responsable HC74,  je voudrais en profiter pour le remercier de son investissement dans l’entente depuis deux ans. Il a apporté toute son expérience et a beaucoup contribué à l’obtention du titre national U15 cette année. En tant que parent d’un jeune hockeyeur,  je voudrais le remercier pour tout ce qu’il a apporté à nos enfants non seulement du point de vue hockey mais aussi humainement en insistant beaucoup sur des valeurs comme le respect, la politesse, la combativité, la loyauté… »

  • Auparavant assistant de Charles, Loic Gaydon prend la tête de la section mineure. Une suite logique ?

YB : « Oui, nous pouvons parler de suite logique car Loïc passe sa carrière de joueur au deuxième plan cette année et prépare activement son diplôme d’état. Pour finaliser sa formation, il organisera notamment un tournoi U11 en fin de saison à Morzine ce qui est constitue un très beau projet !  »

TC : « Oui, effectivement d’ailleurs c’est lui qui prendra la suite au HC74 puisqu’il sera l’entraîneur de l’équipe U15B.  »

  • Des joueurs de l’équipe Magnus seront beaucoup plus investis la saison prochaine dans la formation, quels seront leurs rôles ?

YB : « Effectivement, Cyril Papa et Hugues Cruchandeau vont prendre des responsabilités au sein du hockey mineur cette saison, même s’ils étaient déjà impliqués auparavant. Leur rôle sera de faire les entraînements avec les responsables d’équipes mais aussi de mettre en place des projets pour développer la section et donc la formation. Ils pourront ainsi faire profiter nos jeunes de leur expérience ! »

TC : « Avec leur expérience du haut niveau, ils ne peuvent apporter qu’un plus aux enfants qui sont forcément a l’écoute de ces professionnels qu’ils voient avec un œil admiratif, c’est une très bonne chose.  »

  • Avec ce remaniement et forte de plus de 200 licenciés, quels sont les objectifs de la section mineure ?

YB : « Notre première préoccupation est d’assurer les bonnes relations entre parents, enfants et entraîneurs pour assurer le meilleur fonctionnement au club. Chacun doit trouver sa place et nous avons encore et toujours besoin de perfectionner l’encadrement de nos jeunes. Pour cela nous allons organiser une formation courant septembre pour les parents qui souhaitent accompagner sur la glace ou aider en coaching pendant les matches. Tout en inculquant les valeurs du hockey et du sport, nous souhaitons évidemment que nos équipes obtiennent les meilleurs résultats même si le plaisir de jouer doit rester la première motivation. »

  • Revenons à la saison dernière, êtes-vous satisfaits des effectifs et des résultats sportifs des différentes équipes ?

YB : « Les résultats c’est une chose mais ce que nous voulons c’est avoir plus d’enfants pour pouvoir avoir une équipe complète pour les U11 et U13. Pour répondre à cette problématique, nous avons mis en place une entente avec le club de Samoens pour les U11, U13 mais aussi pour certains enfants U7 et U9. »

TC : « Pour le HC74, le bilan est globalement assez positif avec un titre de champion de France en U15 élite, une cinquième place en U18 élite avec l’équipe la plus jeune du championnat et une troisième place en U22. »

  • L’année passée, le collège Henri Corbet mettait en place une classe sport, quel est le bilan de cette première année ?

TC : « Première année très positive même si les effectifs n’étaient pas énormes. Les enfants ont énormément progressé, que du plus pour eux ! À signaler que pour l’année prochaine, il y aura 14 enfants en classe sport en sixième ce qui est très encourageant pour les prochaines anné ! »

  • Avec l’arrivée de Théo Lanvers en équipe Magnus, l’ambition d’intégrer de plus en plus de jeunes issus de la formation se concrétise, cela doit être une source de satisfaction ?

TC : « Énorme satisfaction évidemment, l’objectif du club est effectivement de faire revenir tous les jeunes morzinois qui sont partis à un moment ou un autre pour faire leur formation dans d’autres clubs car la structure n’existait pas à l’époque. Espérons que Théo ne soit que le premier… »

  • Parlons du HC74. Après ces premières années d’expériences au niveau de l’entente, quel est le retour pour les jeunes morzino-gêtois, quels sont les projets constatés ?

TC : « En premier lieu, le HC74 a apporté la possibilité aux enfants de continuer à jouer a partir de U15 jusqu’en U22. Sans notre adhésion à l’Entente, les enfants seraient obligés d’arrêter actuellement en fin de cinquième en raison du manque d’effectifs. D’autre part, cette structure apporte la possibilité de jouer au plus haut niveau français tout en conciliant les études qui restent à nos yeux prioritaires. C’est important de donner cette possibilité à nos jeunes car on ne peut plus, de nos jours, tout arrêter pour jouer au hockey. À moyen terme, nous espérons voir de plus en plus de Morzinois jouer en Magnus, D1 et aussi dans les différentes équipes de France. D’autre part, il faut souligner que cette structure permet aussi à des enfants qui ne veulent pas forcément faire du haut niveau de continuer avec en particulier l’équipe U15C qui permet de jouer en championnat excellence. »

  • Avec un titre de champion de France U15, l’entente joue les premiers rôles dans les différents championnats. Peut-on dire que le travail porte ses fruits ? Quels sont les prochains projets du HC74 ?

TC :  « Le titre U15 de cette année était loin d’être acquis, les jeunes sont allés le chercher à l’extérieur à Amiens avec leurs tripes. Ils n’étaient pas les favoris mais ont travaillé dur avec leurs coachs et il faut vraiment les féliciter. Le travail effectué au sein des clubs de l’entente paie. Tout n’est pas facile à mettre en place avec nos quatre clubs qui ne sont pas toujours d’accord sur tout, mais aujourd’hui cela fonctionne et nous ramenons des titres, c’est l’essentiel. La structure progresse, l’encadrement progresse, tout se met en place lentement mais sûrement. D’autres clubs commencent à regarder de très près notre organisation et nous commençons à faire des envieux ! Nos objectifs sont de ramener d’autres titres dans les prochaines années et d’emmener nos joueurs au meilleur niveau possible. »

  • La nouvelle réforme prévoit la suppression des U18 et U22 pour s’aligner sur le hockey international avec les catégories U17 et U20. Quels seront les impacts sur la formation ?

TC :  « Globalement cela ne change pas grand-chose au niveau de la formation, nos championnats s’alignent sur les autres championnats européens.. Par contre, le passage junior/senior se fera plus tôt donc il sera plus difficile de faire sa place rapidement dans des équipes de Magnus. À mon avis, un passage dans les échelons inferieurs D2 ou D1 sera obligatoire. »

  • D’autres nouveautés au niveau de la formation tant au HCMAG qu’au HC74 pour la prochaine saison ?

TC :  « Grâce à notre rapprochement avec le club de Samoëns, la commune met a disposition du HC74 la glace le mercredi après midi entre 15h et 16h15. Nous aurons donc un entraînement commun U15 le mercredi après-midi sur Samoëns à la place du vendredi soir qui était très fatiguant pour les enfants. »

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PINGOUINS

Liens officiel

  • HOCKEY DIVISION 2
  • FFHG

Partenaires Hockey Club Morzine-Avoriaz

  • Morzine-Avoriaz
  • Conseil Départemental Haute-Savoie