Bon démarrage pour les Pingouins !

Samedi, la bande à Alain Boisson prenait la route direction Orléans pour le premier acte des huitièmes de finale ! Face au quatrième de la poule C, les Pingouins avaient un seul objectif :  bien démarrer leur campagne de playoffs avec une victoire, avant le match retour ce samedi 10 mars à la Skoda Arena. Sérieux et appliqués, le contrat est rempli pour les Hauts-Savoyards qui s’imposent 12 buts à 3 !


Le HCMA prend le match en main !

Les Hauts-Savoyards ont l’habitude de bien démarrer leurs matches cette saison. Cette entame face à Orléans ne dérogera pas à la règle, avec une ouverture du score très rapide de Josselin Besson (00:22) ! Bien lancés par leur capitaine, les Pingouins inscriront trois nouveaux buts par le top scorer Filip Martinec (3:38), Bastien Zago (4:54) et Eddie Berger (5:18), face à des Renards cueillis à froid. Ce premier tiers sera riche en buts puisque Filip Martinec portera ses statistiques à trois réalisations (5:38 et 18:33), sans oublier Maxim Khaliullin (8:19). Le premier but d’Orléans sera inscrit à mi-tiers par Morgan Noale (11:11). Premier acte difficile pour les locaux qui vont devoir courir au score !

Score de parité sur le deuxième tiers

Au retour sur le glaçon, le HCMA mène 7 buts à 1 après vingt minutes de bonne facture. Ce deuxième acte sera plus disputé avec des Renards revanchards, les pénalités s’enchaîneront de chaque côté dont une pénalité de match pour le défenseur tchèque Jan Bittner ! C’est d’abord Morgan Vialle (25:40) qui creusera encore un peu plus l’écart avant que Luca Brohan (26:57) n’inscrive le deuxième but des locaux dans la foulée. Score de parité (2-2) durant ce deuxième vingt puisque Ugo Boccassini (29:20) et Michal Bedecs (36:01) trouveront le chemin des filets adverses. Match spectaculaire après quarante minutes de jeu : les Pingouins mènent 9 buts à 3 !

Trois nouveaux buts côté Pingouins !

Avec une avance de six buts à l’aube du dernier acte, les hommes d’Alain Boisson avaient le match bien en main pour sceller une première victoire dans ces playoffs. Josselin Besson aggravera le score en powerplay dès l’entame (43:07), avant les quatrième et cinquième buts de l’artificier Filip Martinec (51:22 et 55:14) ! Sans être trop inquiétés, les Hauts-Savoyards regagnent Morzine avec une belle victoire 12 buts à 3. Une victoire à confirmer dès samedi à la Skoda Arena pour continuer l’aventure, avec l’objectif de la montée en Division 2 en ligne de mire.

Feuille de match

Interview du capitaine Josselin Besson

  • Face à cette équipe d’Orléans, vous partiez un peu dans l’inconnu, comment avez-vous aboré ce match ? L’étiquette de favori n’est-elle pas dangereuse ?

Nous avons appréhendé ce match comme si c’était le dernier, en donnant tout ce qu’il fallait pour gagner et surtout sans sous-estimer l’adversaire. C’est d’ailleurs un point très important pour moi, savoir garder la tête sur les épaules. Tout peut aller vite et nous n’avions pas le droit de passer à côté de ce match. Nous étions dans les meilleures conditions, bus couchette et repas de match comme des pros, tous les ingrédients étaient réunis !

  • Vous avez fait une très grosse entame (5-0 au bout de 5 minutes), comment expliques-tu cela ? Orléans qui n’est pas rentré dans son match ou belle prestation des Pingouins ?

Cette belle entame s’explique par la bonne organisation et surtout le sérieux et l’application de chacun. J’ai senti tout le monde impliqué dès le décrassage du matin. Nous avons fait preuve de réalisme dès le début de match, ils ont aussi été vite submergés et n’ont pas su « bétonner » défensivement. C’était notre première opposition donc difficile de dire s’ils sont passés à côté de ce match mais le résultat est là. Nous allons rester concentrés pour poursuivre sur cette lancée dès samedi.

  • Le deuxième tiers a été plus « compliqué » pour les Morzinois, comment expliques-tu cette baisse de régime ?

On ne peut pas dire que cela ait été plus compliqué pour nous. Partant dans l’inconnu, nous nous attendions à un match disputé et au vu du score à la fin du tiers (7-1), il y a forcément eu un relâchement.

  • Comment est l’équipe physiquement, pas de pépins/absents ?

Tous les voyants sont au vert ! L’équipe est en forme, avec une grosse envie. Au niveau des absents, il nous manque Hugo (Gravier), qui ne sait pas quand il pourra rejouer, et Tomas (Nemeth) qui devrait revenir sous peu.

  • Alors que Champigny a d’ores et déjà validé son billet pour les quarts face à Annecy 2, les autres rencontres ont été plus disputées. Epinal 2 s’est imposé à Avignon (4-2) et a mis une sérieuse option pour la qualification. En cas de succès à domicile, les Spinaliens seraient les prochains adversaires du HCMA. Un gros morceau en perspective ?

Oui je pense qu’Epinal peut-être une très belle équipe, avec des joueurs comme Plch, il faudra faire attention. Mais nous ne pouvons pas savoir à quoi nous attendre. Comme à chaque match, nous jouerons comme si c’était le dernier, que ce soit Épinal ou Avignon ! D’ici là, nous avons un match à disputer ce samedi chez nous, nous ferons le maximum pour garder le rythme avec je l’espère une patinoire bien garnie !

Billetterie

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PINGOUINS

Liens officiel

  • SAXOPRINT LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires Hockey Club Morzine-Avoriaz

  • Morzine-Avoriaz
  • Conseil Départemental Haute-Savoie