Bilan saison D2 et retour sur le titre !

Après une finale mémorable à la Skoda Arena et le titre de Division 2 acquis le 23 avril dernier, l’heure est au bilan au HCMA ! Debrief de la saison, souvenirs, remerciements, recrutement et objectifs en D1 : Thierry Coffy (Président du HCMA) et Stéphane Gros (Manager Général) reviennent sur une année HISTORIQUE pour les Pingouins ! L’occasion d’annoncer que Stéphane sera aux commandes de l’équipe D1 dès la reprise du championnat, puisqu’il a décidé de continuer l’aventure avec les Pingouins, pour le plus grand bonheur de tous !

HCMA, champions D2
  • Quinze jours après le titre de Champion de France de Division 2, quel bilan tirez-vous de cette superbe saison sur le plan sportif et humain ?

Thierry Coffy : Lors de ma prise de fonction en tant que Président du club, l’objectif principal que j’avais fixé était la remontée en Division 1 dans les trois ans. La première année, nous avons été éliminés en 1/4 de finale contre Roanne malgré une domination importante pendant tout le championnat. Stéphane Gros en avait tiré les conséquences rapidement et l’équipe de la deuxième saison semblait très bien armée pour l’objectif D1, malheureusement le Covid est venu arrêter rapidement ce championnat 2020-2021, dès le mois de Novembre. Nous avions alors décidé de garder cette base d’équipe pour cette saison 2021/2022 car l’ensemble des joueurs donnaient entière satisfaction. Ce choix s’est avéré payant puisque nous avons gagné le titre après une saison exceptionnelle et surtout sans perdre un seul match en playoffs ! Je retiendrai surtout les qualités humaines exceptionnelles de ce groupe avec une osmose parfaite entre les joueurs français et étrangers tout au long de la saison. Aussi, je pense que tout le monde se souviendra du dernier match de cette finale, avec une patinoire qui a vibré comme jamais, une communion incroyable avec le public et une fête exceptionnelle jusqu’au bout de la nuit. Rien que d’y repenser, cela fait revenir des frissons et des émotions incroyables… Il n’y a rien de plus beau qu’un titre à la maison, devant son public !

Stéphane Gros : Ce fut une saison intense et longue avec une fin incroyable. Quand on commence une saison avec un tel objectif annoncé partout, la pression est immense et il est rare d’aller au bout. Nous y sommes parvenus, grâce à une cohésion d’équipe que j’ai rarement rencontré dans ma carrière ! Chacun connaissait son rôle, et tous ont vécu avec cet objectif de titre en tête du début à la fin. BRAVO !

  • Leader en fin de saison régulière après seulement trois défaites en dix-huit rencontres, l’équipe n’aura pas connu la défaite durant les playoffs, en assumant son statut de favori. Comment le groupe s’est-il préparé pour les échéances de fin de saison ?

Stéphane Gros : Comme je l’ai dit plus haut, nous étions tous en mission. Après notre saison régulière quasi parfaite dans un groupe pourtant relevé, il a fallu bâtir notre jeu pour les playoffs. Pour moi, il y a eu deux étapes dans les phases finales qui nous ont aidées dans le succès. La première au troisième tiers contre Angers à Morzine, où nous avons décidé de changer radicalement notre jeu notamment sur les prises de risques inutiles. Alors ce tiers n’a pas été le plus beau de la saison certes, mais il nous a donné des certitudes et a cimenté notre jeu pour la suite. La deuxième étape ? Lors du match aller à Roanne où à la mi-match nous sommes menés 2 à 0. Personne n’a paniqué, nous avons senti une immense sérénité qui nous a permis de renverser le score et remporter cette première manche importante, qui sonnait comme une revanche après notre élimination il y a deux ans contre les Renards.

Thierry Coffy : Je pense que notre élimination contre Roanne il y a deux ans a été en partie liée à une trop forte pression sur le groupe… Cette année, j’ai voulu enlever cette pression en relativisant le résultat final et en rappelant à tous les joueurs que quoiqu’il arrive lors de cette finale, le job avait été fait. Il y a le côté aléatoire du sportif qu’on ne maîtrise pas toujours et surtout quand on voit ce qu’il se passe dans le monde actuellement, il y a des choses bien plus graves que de perdre une finale…

HCMA, Champions de France D2
  • Meilleure attaque, meilleure défense, beau jeu… nous pouvons parler de “saison pleine“ pour les Pingouins ?

Stéphane Gros : Fort de notre expérience de la saison pré Covid, nous avons bâti une équipe bien plus équilibrée et expérimentée notamment en défense. Ce fut donc effectivement une saison pleine avec seulement 4 défaites en 28 matches officiels, avec chaque élément du groupe à sa place du début à la fin.

Nous souhaitons inscrire le club durablement en Division 1 !

  • Les jeunes ont joué un rôle important toute la saison. Cela doit être une belle satisfaction pour tout le staff ?

Stéphane Gros : Cela fait partie de notre ADN à Morzine de former les jeunes et d’utiliser leur potentiel. Une fois de plus, nous avons montré que nous savions leur donner la chance de performer et de se développer en tant que hockeyeurs. Sept Morzinois “pure souche“ et sept joueurs formés au Hockey Club 74 finissent Champions de France de Division 2 ! Nous ne pouvons qu’être satisfaits du résultat et surtout être convaincus qu’il faut continuer dans cette voie.

Thierry Coffy : J’ai toujours été particulièrement actif dans la formation en particulier lors du lancement de HC74 et pour moi c’est vraiment une satisfaction énorme de voir tous ces jeunes formés localement qui arrivent dans notre équipe première. Quand nous regardons leur progression, je suis très heureux de tout ce qui a été fait dans la formation depuis une dizaine d’années : nous en récupèrons les fruits aujourd’hui. Au-delà du titre, je suis particulièrement fier de tous ces joueurs morzinois que nous avons aujourd’hui dans cette équipe. Une très bonne nouvelle pour la suite !

  • Dans une ambiance des grands soirs, la finale retour à Morzine contre Toulouse-Blagnac restera un souvenir inoubliable pour tous les supporters et le peuple Morzinois. Comment avez-vous vécu ce match historique ?

Stéphane Gros : Durant toute la semaine qui a précédé le deuxième match de la finale, tout le monde nous en parlait dans la vallée et était persuadé que c’était déjà fait suite à notre première victoire à Toulouse-Blagnac… Nous, nous étions convaincus du contraire et nous sommes restés concentrés et déterminés, tout cela dans la sérénité. Nous étions convaincus qu’il y aurait une atmosphère incroyable et que tous les Morzinois et supporters seraient derrière nous. Nous avons su utiliser cette ambiance pour nous motiver, tout en sachant que le contexte pouvait aussi nous paralyser. Le scénario du match a été incroyable et la dernière minute insoutenable, mais c’est ce qui fait la beauté de ce sport et ce qui a engendré cette explosion à la fin. Cela restera gravé en chacun de nous et pour longtemps !

Thierry Coffy : Pour ma part, le stress autour de ce match ne m’a pas fait vivre cette finale comme j’aurais pu la vivre dans le public, sans autre souci que de regarder le match… Je l’ai plutôt vécu comme un rêve hyper rapide sans me rendre vraiment compte du moment. Mais avec le recul, avec les vidéos et photos, je l’apprécie de plus en plus et je me rends compte que ce qu’il s’est passé ce soir-là était vraiment exceptionnel !

  • Objectif annoncé du club depuis l’accession en D2 il y a 3 ans, le HCMA fait donc son grand retour en Division 1 la saison prochaine ! Une place que le club mérite ?

Thierry Coffy : Clairement OUI ! Avec son public, sa formation, son budget, son organisation et ses structures, la place de Morzine est en Division 1 ! Nous sommes à notre niveau sans contestation possible.

Stéphane Gros : Tout ce qui arrive dans la vie est mérité. Quand il y a deux ans, nous avons été éliminés dès les quarts de finale, c’était mérité aussi. Alors oui, c’est clairement mérité de retrouver la Division 1 aujourd’hui, après tout le travail que le club a réalisé depuis de nombreuses années. Le HCMA est prêt tant au niveau de la structure, des finances, du sportif mais aussi de son passé et historique, notamment en Ligue Magnus !

  • La saison à peine terminée qu’il faut déjà travailler sur la suite. Quel est le projet de développement du club en Division 1 (sportif, organisation, logistique…) et les objectifs ?

Thierry Coffy : L’objectif pour cette première saison est de poser durablement le club en D1. Pour cela, il nous faut travailler dès aujourd’hui à une augmentation du budget de 100 000€ minimum, objectif qui sera atteint dès le début de cette saison avec le soutien des collectivités et de nos fidèles partenaires. À terme, le budget devra passer à 850 000€ si nous voulons jouer les premiers rôles dans cette ligue.

Stéphane Gros : Au niveau sportif, nous souhaitons inscrire le HCMA de manière pérenne dans cette division. L’objectif sera d’accrocher une place en playoffs dès la première année, ce qui serait déjà un grand pas pour une première saison.

Un immense MERCI à tous pour cette fabuleuse saison qui restera définitivement dans l’histoire du club !

  • Comment allez-vous axer le recrutement ? Quels sont les axes pour construire le groupe 2022/2023 ?

Thierry Coffy : C’est plus à Stéphane de répondre à cette question, mon seul souhait est de signer un maximum de joueurs locaux avec l’objectif de les faire arriver au plus haut niveau possible.

Stéphane Gros : Notre équipe avait un niveau moyen de D1 la saison dernière. L’objectif est donc de reconduire une grande partie de l’effectif qui se connait et surtout s’entend très bien. Il faudra procéder à des ajustements avec l’apport de nouveaux éléments supérieurs à ceux en place.

  • Un dernier mot et des remerciements pour conclure cette saison historique ?

Stéphane Gros : En tant qu’entraineur à Morzine, j’ai connu la montée en D1 en 2004, puis la finale Magnus de 2007. Cette année dépasse ces deux moments car l’engouement de tout le village autour de l’équipe a été encore supérieur, tant au niveau des spectateurs que des partenaires. On ne peut que remercier TOUS les supporters pour leur soutien. Nous avons augmenté le partenariat local de plus de 40% en deux ans. Tout l’automne, nous avons eu des affluences moyennes de 700 personnes à chaque match. Il s’est créé un vrai lien entre notre club et le village et l’avenir s’annonce beau avec des matches intenses et de haut niveau car la Division 1 est vraiment intéressante. Alors merci à TOUS et on se retrouve dès cet automne pour une nouvelle et belle aventure à vivre ensemble !

Thierry Coffy : Un immense MERCI à tous (bénévoles, joueurs, staff, salariés, sponsors, fournisseurs, collectivités, supporters, personnel du Palais des Sports…) pour cette fabuleuse saison qui restera définitivement dans l’histoire du club. Un grand MERCI à Sandrine, notre responsable administrative, qui a décidé de nous quitter en cette fin de saison et que je remercie tout particulièrement pour le très bon travail qu’elle a effectué ces dernières années. Après quelques années difficiles en D3 et D2, les Pingouins de Morzine-Avoriaz sont bien vivants et nous allons le prouver dès la saison prochaine ! À bientôt dans notre magnifique patinoire pour vivre à nouveau de fabuleux moments de sport !

La finale en photos !

HCMA, Champions de France D2

© Crédits photos : Yoann Coppel Photographie & Mojocom

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PINGOUINS

Liens officiel

  • HOCKEY DIVISION 2
  • FFHG

Partenaires Hockey Club Morzine-Avoriaz

  • Morzine-Avoriaz
  • Conseil Départemental Haute-Savoie